Le PUDC entame sa marche dans le Grand Lomé

De gauche à droite: Le chef canton de Bè, Mme Victoire Tomegah-Dogbe, Mme Khardiata Lo Ndiaye
De gauche à droite: Le chef canton de Bè, Mme Victoire Tomegah-Dogbe, Mme Khardiata Lo Ndiaye

Ils sont en tout, 15 quartiers et 38 marchés dans le Grand Lomé à bénéficier, dans le cadre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), d’ouvrages socio-communautaires de base.

La cérémonie de lancement, de pose de la première pierre et de remise des chèques aux entreprises attributaires a été effectuée ce jeudi 9 mars 2017 au marché d’Attiégou par le ministre du Développement à la base, la représentante résidente du PNUD au Togo, les responsables de l’ANADEB en présence des populations et chefs des différents cantons et quartiers bénéficiaires.

Les ouvrages sont constitués de 13 hangars cantonaux de 28 places, 05 magasins de stockage de 10 tonnes, 09 blocs de latrines de 6 cabines et de 11 installations de forages photovoltaïques pour un coût total de 358 000 000 de FCFA. Ils seront exécutés sous la supervision de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), maître d’ouvrage délégué par le ministère de Développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes.

Il s’agit pour les autorités d’améliorer les conditions de vie des populations en leur offrant un meilleur cadre de vie, des infrastructures pouvant abriter leurs activités économiques et des opportunités d’emplois aux jeunes de ces milieux.

La ministre Victoire Tomegah-Dogbe, remettant le chèque à l'une des sociétés attributaires des marchés
La ministre Victoire Tomegah-Dogbe, remettant le chèque à l’une des sociétés attributaires des marchés

A ce titre, pour la Représentante résidente du PNUD au Togo, Mme Khardiata Lo Ndiaye, ‘’Rien n’est plus important pour soutenir les activités économiques des communautés à la base que de leur offrir des espaces de marché, et rien n’est plus important pour les femmes que de leur offrir des centres qui peuvent abriter leurs activités économiques(…) ‘’.

Elle a pour l’occasion rappelé que le PUDC n’est pas uniquement destiné aux zones rurales, mais prend en compte également les zones urbaines où les besoins sont grands, ce qui justifie le projet de construction de ces infrastructures.

Pour la Directrice de l’ANADEB, Mme Mazalo Katanga, les ouvrages seront réalisés grâce à une synergie des actions entre les entreprises attributaires des marchés et les communautés à des quartiers bénéficiaires ainsi que des contrôleurs afin de garantir le suivi et la qualité.

Plus d'articles
Ghana : l’ex président de la fédération de football inculpé pour fraude