Le roi du Maroc s’oppose à une visite de Benyamin Netanyahou dans le royaume

Benyamin Netanyahou espérait rejoindre le secrétaire d’État américain Mike Pompeo lors de sa visite au Maroc, mais le roi Mohammed VI a opposé son veto à cette idée, a rapporté la chaîne de télévision israélienne Channel 12.

Sports : le Togo veut miser sur le rugby

Avant le voyage de M.Pompeo au Maroc, la télévision israélienne avait rapporté que Tel Aviv espérait une avancée dans la normalisation de ses relations avec Rabat au cours des prochains jours.

Selon le Times of Israel, lorsque le chef de la diplomatie américaine a proposé l’idée aux Marocains, ces derniers l’ont formellement rejetée et ont même refusé d’en discuter.

Togo / Presidentielle 2020 : voici la liste officielle des Juges chargés du contentieux préélectoral auprès des CELI

Plus encore, le secrétaire d’État américain, qui devait rencontrer le roi Mohammed VI, n’a eu un entretien qu’avec le chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani, son homologue marocain Nasser Bourita et le directeur général de la Sûreté nationale Abdellatif Hammouchi.

Jack Dorsey, le patron de Twitter s’installera en Afrique en 2020

Selon les médias israéliens, le Maroc fait partie des pays du Moyen-Orient sur lesquels misent les États-Unis pour faire avancer la normalisation des relations avec l’État hébreu.

Plus d'articles
Objectif 14 milliards USD à Lyon pour éliminer sida, paludisme et tuberculose