le-soja-pour-eradiquer-la-pauvreteLes acteurs de la filiale du soja ont bouclé ce jeudi 29 décembre, un atelier national de deux jours en vue de mettre en place un bureau pour dynamiser le secteur du soja.

‘’Le soja est cultivé dans tout le pays. Sa culture est facile et donc peut réduire la pauvreté dans beaucoup de ménages, surtout par ses produits dérivés‘’, a déclaré Paul Kouka, administrateur des finances.



‘’Ainsi, donc après des concertations avec la société civile, l’administration et le secteur privé, nous avons jugé nécessaire d’intégrer la mise en place de la professionnalisation de la filière soja‘’, a-t-il ajouté.

Cette filiale joue un rôle important dans le secteur agricole d’où la nécessité de son amélioration. De plus, le soja, produit en quantité industrielle, pourrait être exporté, ce qui créerait de la richesse et des emplois.