C’est le Togo qui a fasciné les 13 pays membre du Comité permanent inter-États de lutte contre la sécheresse dans le Sahel CILSS), créé depuis 1973.

Image d’illustration

Les États membre du CILSS sont en réunion à Lomé autour des questions liées à la sécurité alimentaire et à la gestion des ressources naturelles.

Ce choix du Togo s’explique par ses énormes progrès depuis son adhésion au CILSS en 2012 notamment sur les plans:

  • politiques et stratégies de sécurité alimentaire
  • politique et stratégies de gestion des ressources naturelles et lutte contre la désertification
  • information agro-hydro-météorologique
  • formation agro-hydro-météorologique
  • recherche agro-socio-économique
  • recherche en population et développement.

La Rédaction