Le Togo passe aux véhicules électriques solaires

Un modèle des véhicules S-King
Un modèle des véhicules S-King

Le Togo dispose désormais d’une unité d’assemblage des voitures électriques solaires. Le lancement de ses activités, ainsi que la commercialisation des véhicules assemblés ont été effectués ce jeudi 22 septembre à Lomé.

S-King est la marque de ces véhicules écologiquement responsables à l’initiative de jeunes entrepreneurs togolais à travers deux entreprises, ‘Le Monde de l’Énergie’ et ‘S-King Limited’.

Les promoteurs ont des arguments solides pour convaincre le consommateur à opter pour ces types de voitures plutôt qu’une autre. Primo, l’installation de l’unité d’assemblage en Afrique participera à la création d’emplois pour les jeunes africains ; deuzio, à la réduction des émissions de gaz à effet de serre que génère le secteur des transports, protégeant ainsi l’environnement ; et tertio, à rompre avec l’utilisation des carburants classiques en Afrique, qui seraient de mauvaises qualité, selon le rapport d’une ONG suisse parue cette semaine, au détriment du soleil qui est gratuit, a avancé Etoh Kossi, Directeur général de l’entreprise Le Monde de l’Énergie.

Les moteurs des modèles standards de ces véhicules électriques solaires  ont une garantie de dix (10) ans, et ceux des modèles de tourisme, cinq (5) ans, a rassuré Etonam Kouzan, Co-directeur de S-King Limited, avant d’ajouter, « sur toute l’étendue du territoire national, il est organisé des formations à l’endroit des sociétés de réparation des véhicules électriques solaires pour assurer la maintenance ».

Plus d'articles
Miss Guadeloupe, Clémence Botino, élue Miss France 2020 ; voici ce qu’elle gagne comme cadeaux