in ,

Le Togo rembourse 16,192 milliards FCFA de dette le lundi prochain

Le Togo s’apprête à épurer une dette d’un montant de 16,192 milliards de FCFA le lundi 17 février prochain, a-t-on appris ce jour d’une note de la BRVM en date du 7 février dernier.

Togo : Faure Gnassingbé a lancé ce lundi les travaux de construction d’une centrale photovoltaïque à Blitta

A en croire la note signée du Dr Amenounve, cette transaction permettra le paiement de la marge semestrielle et le remboursement partiel de l’emprunt obligataire islamique dénommé « Sukuk Etat du Togo 6,50 % 2016-2026 ».

En effet, le Togo avait souscrit, dans le cadre de cette émission Sukuk, un montant nominal global de 150 milliards FCFA pour une maturité prévisionnelle de 120 mois, assortie de 2 ans de grâce. Le prix de l’émission unitaire était de 10 000 FCFA. Divers projets ont été réalisés grâce à cette enveloppe financière notamment dans les domaines des infrastructures et de l’énergie. Ce remboursement permettra au Togo d’honorer ses engagements auprès de la Banque Islamique de Développement.

Les 10 hommes les plus riches au monde possèdent plus que l’ensemble des 85 pays les plus pauvres

Il est à noter que le mot Sukuk se rapporte communément à l’équivalent islamique des obligations. Cependant, contrairement aux obligations conventionnelles, qui confèrent simplement la propriété d’une dette, le Sukuk accorde à l’investisseur une part d’un actif, ainsi que des flux de trésorerie et des risques proportionnés. En tant que tel, le Sukuk respecte les lois islamiques parfois appelées principes de la Charia, qui interdisent la facturation ou le paiement d’intérêts.

Togo : l’ANPE recrute pour le GIM-UEMOA (13 février 2020)

CENI, ANPE, recrutement

Togo/Présidentielle 2020 : les précisions de la CENI sur l’observation électorale