Le Togo se prémunit contre le terrorisme

le-togo-se-premunit-contre-le-terrorismeLes parlementaires togolais ont adopté à l’unanimité ce lundi 21 novembre le projet de loi autorisant la ratification du protocole à la Convention de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA) sur la prévention et la lutte contre le terrorisme.

Cette adoption, intervenue au cours de la cinquième séance plénière de la deuxième session ordinaire de l’année, ouvre la voie au Gouvernement togolais de disposer d’un nouvel instrument dans la lutte contre ce redoutable fléau qui sévit à travers le monde.

Sur ces dernières années, cent trois (103) attentats ont été commis sur la planète. Le Togo est indemne de cette velléité terroriste.

Pour le député Baritsè Demetotsi, 4ème Vice-président à l’Assemblée nationale, «   la lutte contre le terrorisme impose des investissements colossaux dans le domaine de la sécurité et c’est ainsi qu’elle peut entraver les investissements sociaux et donc entraver le développement. Face à cette menace d’un nouveau genre, le meilleur rempart demeure la prévention et cette prévention revêt alors un double aspect. Le renforcement du cadre institutionnel et la lutte contre la pauvreté ».

Il faut noter que ce protocole, adopté le 8 juillet 2004, est signé par 45 pays de l’Union africaine. Il est en vigueur depuis le 26 février 2014 et le Togo est le 18ème pays à le ratifier.

Plus d'articles
Togo : l’UEMOA recrute (6 août 2020)