Lancé depuis le 24 mai dernier, le Global Youth Video Competition est une initiative de l’Organisation des Nations Unies qui, à travers ses organes subsidiaires notamment le CNULCD et CCNUCC, invitent des jeunes à envoyer des vidéos qui proposent des solutions positives autour de différents thèmes. Le Togo qui participe à ce concours est qualifié pour la dernière phase.

Lire aussi: Côte d’Ivoire : le Gouvernement annonce un musée dédié à DJ Arafat



Ce concours, qui est à sa 5e édition, vise à mobiliser les jeunes du monde entier autour du Sommet Action Climat convoqué en septembre prochain par le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres.

Trois thèmes étaient retenus pour être abordés par les différentes vidéos en compétition cette année. Il s’agit notamment des solutions fondées sur la nature pour l’alimentation et la santé humaine ; des villes et des actions locales pour lutter contre le changement climatique ; et enfin des solutions fondées sur la nature pour concilier l’utilisation des terres pour les populations et les écosystèmes.

Lire aussi: Togo/La veuve et les droits successoraux : que dit la loi ?

Le Togo qui participe à cette compétition à travers son ambassadeur Zabdiel Gnim Mignake est qualifié pour la phase finale. La startup togolaise Urbanattic incubée à WoeLab a participé à ce concours avec la vidéo “Make city dewllers, green farmers”.

Il est à noter qu’un gagnant sera sélectionné par catégorie. Les trois lauréats assisteront à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25) à Santiago, au Chili, en décembre 2019. Les vidéos gagnantes seront projetées devant un public international lors de la conférence.