Le Togo veut ratifier le traité de l’Agence africaine du médicament

Le Togo devrait rejoindre prochainement le traité de l’Agence africaine du médicament (AMA).

Réuni en conseil mercredi, le gouvernement a adopté un avant-projet de loi dans ce sens.

Le texte, qui doit encore faire l’objet d’approfondissements, vise à renforcer l’arsenal du Togo, en ce qui concerne le secteur des médicaments.

En effet, le traité de l’AMA signé par les Etats africains le 11 février 2019, s’inscrit dans le cadre du renforcement des initiatives africaines en matière de santé publique.

Il a notamment pour objectif de faciliter une réaction coordonnée face aux crises sanitaires, de surveiller et d’atténuer le risque de pénurie de médicaments et de dispositifs critiques tels les vaccins.

“Ce texte vient à point nommé surtout en cette période de la crise sanitaire et en lien avec la vision sous-régionale relative à l’opérationnalisation de la ZLECAF”, avait déclaré le Président de la République, à l’ouverture des travaux.

En ratifiant le traité, le Togo pourra consolider ses efforts en matière de couverture santé universelle, souligne le gouvernement.

Autre avantage, la lutte contre les médicaments de qualité inférieure et falsifiés, au devant de laquelle s’est porté le Togo en janvier 2020 en lançant l’initiative de Lomé, se verra renforcée.

En rappel, l’entrée en vigueur du traité de l’AMA nécessite la ratification d’au moins 15 Etats sur les 55 que compte le continent.

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
La Casa de Papel : une fin tragique pour le Professeur ? Sa réponse est surprenante