Le vaccin Pfizer-BioNTech sera-t-il efficace contre la nouvelle souche du coronavirus ?

Dans une interview exclusive à la chaîne grecque ERT1, le PDG de Pfizer, Albert Bourla, estime qu’il faut du temps pour comprendre à quel point la mutation du coronavirus britannique récemment découverte pouvait être dangereuse.

« En ce qui concerne les vaccins, je suis modérément optimiste quant à leur efficacité contre cette souche, mais nous ne le savons pas avec certitude pour le moment », explique M. Bourla, grec d’origine, depuis le bureau de l’entreprise dans l’État américain du Connecticut.

Il « croit avoir des preuves qui lui permettent de le dire ». Cependant, ce n’est que dans 2 semaines environ qu’il y aura « suffisamment de données » pour voir si le vaccin Pfizer-BioNTech est efficace contre cette nouvelle souche.

Si des ajustements sont nécessaires, ils pourront être apportés de manière « relativement rapide », même si tout « dépend de la technologie de chaque vaccin ». La technologie d’ARN messager étant utilisée dans le vaccin Pfizer, « ce sera le moyen le plus court de pouvoir le modifier ».

« Nous pouvons changer le code dans les liposomes que nous avons. Cela peut être fait très rapidement pour procéder à la production de nouveaux vaccins immédiatement ».

Pour le PDG de Pfizer, ce n’est « qu’une question de temps avant d’atteindre la fin » de la pandémie, compte tenu « les solutions [qu’on a] entre les mains ».

Avec Sputnik.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Crise au Bénin : présence militaires chez Boni Yayi, le ministre de la Justice explique