De nombreux yaourts sont pleins de sucre et les consommateurs ne devraient pas avoir l’impression de manger des produits sains, affirment les chercheurs.

Image d’illustration

La conclusion vient d’une étude réalisée sur près de 900 yaourts en vente dans les supermarchés britanniques.



Les recherches menées par l’université de Leeds ont montré que les yaourts biologiques étaient parmi les plus sucrés – contenant plus de sucre que le cola par portion de 100 g.

Seuls les yaourts nature et à la grecque peuvent être considérés comme pauvres en sucre.

L’étude – publiée dans le BMJ Open – intervient alors que les responsables gouvernementaux en charge de la santé encouragent les fabricants à réduire la quantité de sucre consommée par le public.

Les yaourts ont été identifiés comme l’un des types d’aliments sur lesquels le Public Health England souhaite voir des progrès.

Cette recherche a été entreprise peu après le lancement du programme de réduction du sucre.

Sans surprise, les desserts au yaourt contenaient le plus de sucre – une moyenne de 16,4 g pour 100 g.

Cette catégorie comprend également certains produits ne contenant pas de yaourt, tels que la mousse au chocolat et la crème caramel.

Le deuxième produit le plus sucré était les yaourts biologiques avec une teneur de 13,1 g pour 100 g.

L’étude a révélé que les yaourts pour enfants contenaient généralement 10,8 g pour 100 g, soit l’équivalent de plus de deux carreaux de sucre.

Par comparaison, une portion de 100 g d’un cola typique contient 9 g de sucre.

Le NHS recommande aux enfants âgés de 4 à 6 ans de ne pas consommer plus de 19 g de sucre ou de cinq cubes de sucre par jour. Il est conseillé aux personnes âgées de 7 à 10 ans de consommer moins de 24 g par jour.

Pour être classé comme faible en teneur de sucre, un produit ne doit pas y avoir plus de 5 g pour 100 g.

Seuls 9 % des produits étudiés étaient inférieurs à ce seuil.

Depuis que l’enquête terrain a été réalisée pour l’étude vers fin 2016 – des progrès ont été réalisés en matière de réduction de la consommation du sucre à travers les yaourts.

Un rapport publié en mai a montré que la teneur en sucre des yaourts avait été réduite de 6 % la première année, ce qui en faisait la seule catégorie d’aliments à dépasser le seuil de 5 %. D’ici 2020, il est prévu que le sucre sera réduit de 20 %.

Dr Alison Tedstone, nutritionniste en chef du PHE, a déclaré que cela montrait que des “mesures positives” étaient prises.

Mais Dr Bernadette Moore, chercheur principal de cette étude, a déclaré: “Même si nous prenons en compte la réduction, la plupart de ces yaourts ne seront toujours pas pauvres en sucre.

“Je pense que les consommateurs, y compris les parents, seront surpris de savoir combien de sucre il y a dans le yaourt.

“Mon conseil serait d’acheter du yaourt naturel et de mélanger vos propres fruits.”

Avec BBC