L’éducation est possible sans bastonnade

L’éducation est possible sans bastonnadeContrairement à ce que l’on pense, il est possible d’enseigner sans avoir recours à la violence. Mais comment y parvenir ?

Telle est la préoccupation qui a réuni les professeurs et les étudiants de l’Institut National de Science et de l’Éducation (INSE) de l’Université de Lomé lors d’une conférence ce mercredi 29 juin 2016.

Selon Akakpo Noumado Séna, Enseignant-chercheur à l’INSE, il s’agissait essentiellement de proposer à ces futurs encadreurs « un ensemble de méthodes alternatives à la violence dans l’éducation. »

Cette action se situe dans le cadre de la lutte contre la violence dans l’éducation que les partenaires de l’INSE, l’ONG Bornefonden et la Coalition nationale togolaise pour l’éducation pour tous mènent dans les écoles du Togo pour créer un environnement épanouissant pour les élèves.

La pratique des méthodes d’éducation sans violence permettra de ne pas traumatiser les élèves. Les enseignants soucieux de l’avenir de leurs élèves doivent donc nécessairement  l’adopter.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Mort d’Idriss Déby : la réaction du président de l’UA, Félix Tshisekedi