L’entraide s’invite dans la culture togolaise

Koassi Amétépé Aglamey, Promoteur du centre culturel « ALƆ ƉÉ KLƆ NA ALƆ ƉÉ »

« ALƆ ƉÉ KLƆ NA ALƆ ƉÉ », (“Entraide” en Éwé, langue parlée au sud du Togo) est le nouveau centre dédié à la promotion de la culture togolaise et ouvert dans le quartier Bè-Kpota (fin-pavés non loin de l’Hôtel Bijou). C’est à travers jeux de tambours, prestations d’artistes et exposition d’œuvres, particulièrement en Batik, qu’il a ouvert ses portes ce dimanche 6 août.

L’objectif du promoteur, Aglamey Koassi Amétépé, est d’offrir à la jeunesse togolaise et surtout du quartier Bè-kpota et ses environs, un moyen d’exprimer et de valoriser leurs talents. Formations en arts plastique, à la peinture, au Batik, à la danse et à la musique sont entre autres les spécialités offertes par le centre aux jeunes.

Pour le promoteur, autodidacte et artiste pluridisciplinaire, la culture est un élément très important dans le développement. La mise sur pied de ce centre répond au besoin d’aider la jeunesse de Bè-kpota et surtout ceux qui aimeraient se former mais qui n’ont pas les moyens afin de fructifier leurs talents. Ce qui d’ailleurs justifie le nom donné au centre qui se base sur l’entraide mutuelle de tous les fils et filles de la communauté pour déboucher sur un développement durable,selon les explications de M. Aglamey.

Loin d’en rester à ce stade, M. Koassi Aglamey envisage faire du centre culturel « ALƆ ƉÉ KLƆ NA ALƆ ƉÉ », un pôle d’excellence en matière de promotion de la culture et d’aide à l’épanouissement de la jeunesse. “Ceci n’est qu’un début. Nous comptons emménager davantage cet espace afin d’y organiser des spectacles et aussi mettre à la disposition du public, une bibliothèque et même un cadre bien meilleur où les jeunes pourront être logés et se sentir plus à l’aise. ” a-t-il confié.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Nigeria : le plus vieux prisonnier du pays recouvre sa liberté