Togo : « Les 300 » pour l’émergence et la compétitivité des jeunes entreprises

Contribuer à l’émergence de l’écosystème entrepreneuriale pour œuvrer à l’épanouissement de l’économie nationale reste une question d’actualité. C’est dans cette logique que Terreau fertile a initié « Le programme Les 300 » pour porter un coup de pouce aux jeunes entrepreneurs.

L’objectif de cette plateforme n’est autre que l’émergence de nouvelles entreprises pour répondre à un certain nombre de difficultés. Pour ce faire, il sera question de doter d’un réel potentiel de développement sur le long terme, répondre aux difficultés liées à la gestion et au financement des entreprises, faire émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs africains, favoriser la création d’emplois formels…

Cet accompagnement permettra aux entrepreneurs de traverser plusieurs obstacles et d’être outillés en ce qui concerne la maîtrise des fonctions essentielles de l’entreprise, établir une cohérence et une harmonie entre la clientèle-le produit-les marchés-les finances. « Les 300 » est un programme pour des légendes, une philosophie de champion. Initié sur une période de dix ans (2021-2030), c’est une aubaine d’accompagnement technique et financier pour les très petites, petites et moyennes entreprises.

Ayao Philippe AWAGA (milieu) ; Joseph Atakpa (droite)

Portée par le cabinet SYNERGIE et l’association TERREAU FERTILE, cette initiative s’inscrit dans une logique de création d’emplois et de richesses pouvant permettre aux jeunes entrepreneurs d’avoir une vision claire sur le marché, établir un business Plan, et d’avoir un accompagnement pour l’accès aux informations sur le climat des affaires.

« L’objectif du programme est d’amener les jeunes entreprises à être des acteurs du développement qui s’inscrit également dans les objectifs du Plan National de Développement (PND). Nous voulons ainsi compter sur ces 300 entreprises pour que d’ici l’horizon 2030, elles deviennent des créatrices de richesse à hauteur de 150 milliards comme chiffre d’affaires cumulé et à générer 300 000 emplois », a précisé Ayao Philippe AWAGA (Directeur Associé Cabinet Synergie) au cours de la conférence de presse.

Pour atteindre les objectifs fixés au départ, « Les 300 » compte s’appuyer sur l’Association des Grandes Entreprises du Togo (AGET) pour que les entreprises composantes puissent partager leurs expériences avec les entreprises jeunes.

« Les 300 » est destiné pour les entreprises du domaine de l’agriculture, de la mode, de la transformation, de la logistique…

Rappelons que pour cette première année de promotion 2021, le programme est exclusivement destiné aux jeunes entreprises et startups d’au moins trois ans d’âge qui souhaitent développer, pérenniser leurs produits/services et innovations et consolider leur positionnement pour rester compétitives sur le marché.

Similaires