Les 5 aliments à bannir pour préserver son foie

C’est la plus grande glande de l’organisme. Le foie assure beaucoup de fonctions essentielles. Parmi elle : il filtre les toxines, il produit des enzymes digestives mais aussi de la bile. Pour toutes ces raisons, il est nécessaire d’en prendre soin. La première recommandation des nutritionnistes est d’éviter les excès en tout genre. Voici les aliments à bannir pour préserver son foie.

Le café

La caféine est métabolisée par le foie. Aussi, en abuser risque à la longue de l’épuiser. Inutile pour autant de rayer le café de son alimentation. Mais les spécialistes recommandent de ne pas consommer plus de deux tasses par jour.

Les frites

Là encore tout est question de modération. En effet, la friture est particulièrement mauvaise pour le foie. A partir du moment où la quantité de graisse dépasse les besoins du corps, le foie verra ses cellules surchargées. Les frites, qui contiennent de l’huile de cuisson, sont donc à éviter : une fois par semaine maximum.

L’alcool

La consommation excessive d’alcool est très mauvaise pour le foie. Si ce dernier est contraint de neutraliser en permanence l’alcool, les cellules hépatiques vont peu à peu se détruire. Une consommation modérée est donc recommandée par les autorités sanitaires.

Les sodas

Ils sont si mauvais pour le foie qu’une maladie porte leur nom : la NASH, aussi appelée « maladie du soda », est une pathologie chronique du foie liée à une alimentation trop sucrée et trop grasse. Elle peut évoluer en cirrhose et touche principalement les gros consommateurs de boissons sucrées de type soda. Cette accumulation anormale de graisses dans les cellules du foie touche de plus en plus de personnes.

Les céréales blanches

Le pain, les pâtes, les biscuits à la farine blanche entraînent une hausse rapide et brutale des taux de glucose suivie d’une chute. Ces chocs affaiblissent à la longue le foie. A l’inverse une alimentation riche en céréales complètes et en fibres réduirait le risque de développer un cancer du foie.

Similaires