Un récent rapport des Nations Unies indique que les accidents de la route font de plus en plus de victimes notamment dans les pays pauvres où en général, les mesures de sécurité n’existent pas.

Selon ce rapport, les victimes de ces accidents sont les enfants et les jeunes de moins de trente ans.

Dans son rapport mondial sur la sécurité routière, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) indique aussi que les accidents de route sont désormais la principale cause de mortalité chez les enfants et les jeunes de 5 à 29 ans.

Le risque de mortalité routière reste ainsi trois fois plus élevé dans les pays à faible revenu que dans les pays à revenu élevé, avec les taux les plus élevés en Afrique (26,6 pour 100 000 habitants), et les plus bas en Europe (9,3 pour 100 000 habitants).

Depuis la dernière édition du rapport il y a trois ans, trois régions dans le monde ont enregistré une baisse des taux de mortalité sur les routes : l’Amérique, l’Europe et le Pacifique occidental, la plus forte réduction ayant été observée dans le Pacifique occidental.