in ,

Les acteurs de l’or blanc en conclave à Atakpamé

les-acteurs-de-lor-blanc-en-conclave-a-atakpameLa filière cotonnière togolaise ambitionne de passer de 80.000 tonnes de coton graine actuellement enregistrées à 200.000 tonnes à l’horizon 2022. Les différents acteurs, pour ce faire, participent depuis ce mercredi 26 octobre à Atakpamé à un atelier national sur la stratégie à adopter pour y arriver, et ce, pour trois jours.

Cet atelier est placé sous le thème, ‘Pour une accélération de l’évolution de la production à 200.000 tonnes de coton graine à l’horizon 2022’ et est organisé par la Nouvelle société cotonnière du Togo (Nsct). Il permettra de faire le point des activités menées et procéder aux réajustements indispensables à l’atteinte de l’objectif en vue.

Les participants suivront des exposés sur des thèmes tels que, ‘analyse de l’évolution de la production cotonnière sur les vingt dernières campagnes’, ‘tendances 2016-2017 et les potentialités disponibles pour chacune des six régions’. Ils verront également leurs capacités renforcées sur des pratiques techniques ainsi que sur le système de rotation coton-légumineuse pour une conservation des sols et une bonne productivité.



Ce soir, les réalisateurs togolais seront à l’honneur

Femme en santé, Afrique en santé