in

Les aliments peuvent-ils être porteurs du coronavirus ?

Le conseil d’experts de l’Union pan-russe des consommateurs Roskontrol a fourni quelques conseils sur le bon traitement des produits alimentaires pour ne pas attraper le coronavirus.

Coronavirus : Apple va produire 1 million de masques par semaine

Comme l’ont expliqué les spécialistes sur le site de Roskontrol, bien que l’infection par les aliments soit peu probable, une telle possibilité existe. Par exemple, via les fruits et légumes.

« Théoriquement, si une personne malade éternue sur une pomme et que vous mangez cette pomme juste après, il y a un risque d’attraper le coronavirus. Mais en pratique, il y a peu de chances », a assuré l’organisation en appelant toutefois à bien laver les fruits et légumes.

La situation concernant les produits emballés est la même. Selon les experts, si le Covid-19 se trouve sur un yaourt ou une bouteille d’eau, qu’une personne les a empoignés et a par la suite touché son visage, il y a une réelle possibilité d’infection, même si elle est faible.

Les spécialistes rappellent que le coronavirus ne peut pas se reproduire dans les aliments et meurt au bout de quelques heures en dehors de son porteur. De ce point de vue, la viande est absolument sûre.

Le top 10 des aliments qu’il ne faut pas mettre au frigo

« On sait que le coronavirus, comme les autres virus (contrairement aux bactéries), ne se reproduit pas dans les aliments et meurt rapidement sur leur surface », a souligné Andreï Mosov, conseiller scientifique de Roskontrol, sur le site de l’organisation.

Côte d’Ivoire / Coronavirus : la fondation Didier Drogba vient en aide aux familles vulnérables

En soins intensifs, le Premier Ministre britannique Boris Johnson placé sous oxygène