Les anciens détenus ne seront plus des dangers pour la société

Les anciens détenus ne seront plus des dangers pour la sociétéL’oisiveté des anciens détenus conduit le plus souvent à leur récidive. Pour éviter cela, les prisonniers bénéficieront gratuitement des formations pratiques qu’ils pourront exercer pour gagner leur vie après leur libération.

L’ONG “Fraternité des prisons du Togo” a apporté son soutien à cette formation en offrant ce lundi 22 août 2016, à la Direction de l’Administration pénitentiaire et de la Réinsertion sociale, un lot de matériels.

Ce lot va servir dans les ateliers de couture, coiffure, tresse, menuiserie et cordonnerie mis en place pour la formation des prisonniers.

Selon le Révérend Pasteur Koudjo Anani Martin, Directeur de “la Fraternité des prisons du Togo”, « il faut faire en sorte que le temps passé à la prison soit utile. Il est ainsi indispensable de donner aux détenus des possibilités d’études. Ces matériels contribueront à préparer leur réinsertion après la prison.»

Bien plus, ils donnent la certitude aux détenus que leur futur changera « parce qu’ils auront un métier qu’ils vont exercer à l’extérieur. Ils ne seront ainsi aucunement dans l’oisiveté et comme ça, ils seront loin de la prison », a ajouté le Directeur de l’Administration pénitentiaire et de la Réinsertion sociale Idrissou Hakibou.

Au total, 500 prisonniers sur toute l’étendue du territoire bénéficieront de la formation.

Plus d'articles
Dadju lance sa propre marque de vêtement (photo)