Les bus du développement en Afrique

Les bus du développement en AfriqueLes fortes croissances démographiques prévues en Afrique pour les prochaines décennies constituent un secret de polichinelle.

Mais deux questions se posent : ces pays sont-ils prêts à développer les réseaux de transports innovants et adaptés, conjugués aux exigences du développement durable ? Et comment financer cette adaptation ?

Ces questions sont au cœur d’une rencontre de trois jours ouverte ce lundi 14 septembre à Lomé et qui regroupe des professionnels du transport et de la construction automobile autour du thème, ‘Rencontre des transporteurs africains et constructeurs européens de bus’.

Pour Julien Aler, Directeur exécutif du Codatu (Coopération pour le développement et l’amélioration des transports urbains ), « On voit partout en Afrique, un énorme besoin en mobilité du fait des croissances démographiques et économiques. Pour répondre efficacement à ce besoin, il est nécessaire de développer le transport public (…) Il sera efficace s’il est conjugué à plus de marche et de circulation à vélo (…) Ce sont les meilleurs moyens pour lutter contre la congestion et moins de temps perdu dans les embouteillages. »

«  La réflexion est de voir comment on peut réussir à développer les réseaux de transports publics, comment les financer et quels types de bus sont adaptés pour l’Afrique ? », a-t-il ajouté.

Accédez au site du CODATU


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Zinédine Zidane serait-il tenté de rejoindre la Juventus de Turin ?