Les filles prennent le pouvoir

les-filles-prennent-le-pouvoirDes séances de formation ont été organisées ce 10 novembre à Lomé, dans le cadre de la Journée internationale de la fille célébrée chaque 11 octobre.

Les séances étaient très pratiques et consistaient à mettre les jeunes filles dans la peau de grandes personnalités.

Ekon Ameyo Céline, étudiante en 2ème année d’Administration secrétariat trilingue par exemple a joué le rôle du ministre de la Planification. Elle a sillonné quelques départements administratifs et échangé avec les directeurs généraux après la passation de service.

Le but de ces séances est d’amener ces jeunes filles « à s’engager à travers leurs études et leur éducation à occuper des postes de grandes responsabilités », a déclaré Bawoumondom Babaké, Chargé des études de population et au plaidoyer au ministère de la Planification et du Développement.

Plus d'articles
Real Madrid : ça n’en finit pas, les joueurs du club très remontés à cause de Kylian Mbappé