Les hépatites expliquées aux journalistes

Les hépatites expliquées aux journalistesUne vingtaine de journalistes prennent part, depuis ce mardi 16 août à Lomé, à une formation sur les risques de contamination des hépatites et ses moyens de prévention. Une initiative de la Ligue togolaise de lutte contre les hépatites (LTLH) avec l’appui de l’OMS.

L’objectif est d’outiller ces professionnels des médias afin qu’ils soient à même, à leur tour, de sensibiliser la population à travers leurs productions audiovisuelles et écrites pour la réduction des taux de contamination et de décès liés à cette affection, qui est une inflammation du foie le plus souvent causée par des virus, d’ici l’an 2030. La formation s’inscrit dans la ligne droite de la Journée mondiale de lutte contre les hépatites célébrée le 28 juillet dernier sous le thème, « Connaitre l’hépatite, agir maintenant. »

Selon Dr Kanny Sokpo-Diallo, Présidente de la LTLH, « Ce sont des affections très silencieuses et son épidémie progresse dans le monde. Près de 1,5 million personnes dans le monde meurent des hépatites B et C par an. Et les zones les plus touchées sont l’Afrique sub-saharienne et le Sud de l’Asie. » Au Togo,  la prévalence serait de 15 %. Des raisons qui amènent à accentuer la sensibilisation au vue des répercussions économiques et sociales à long termes qu’elles pourraient engendrer.

Plus d'articles
Le rapport PEFA (Public expenditure and financial accountability) a été publié ce lundi 25 juillet à Lomé par le ministère de l’Économie et des Finances. Ce rapport évalue le système degestion des finances publiques dans les pays.