>

Les jeunes artisans retournent sur les bancs

Partager l'article

Facebook
Twitter
Email
L’artisanat est vital pour l’économie togolaise
L’artisanat est vital pour l’économie togolaise

1000 jeunes artisans seront formés du 16 au 21 mars 2015 aux techniques d’organisation et de gestion d’entreprise ou d’activités génératrices de revenus dans le cadre du Projet d’Insertion Professionnel de Jeunes Artisans (PAIPJA) initié par le Ministère du Développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes (MDABJEJ).
Les jeunes artisans âgés de 18 à 35 ans désireux de participer à ces formations devront s’inscrire à la Chambre Préfectorale des Métiers de leurs lieux de résidence pour la sélection.

Le PAIPJA a été lancé en mars 2011. Il vise la promotion et l’encouragement de l’auto-emploi notamment des jeunes diplômés de la formation professionnelle par l’appui et l’accompagnement pour consolider leurs compétences et faciliter leur insertion sur le marché du travail.

2021 © L-FRII MEDIA