Les jeunes entretiennent leur maison

Pas de fête dans l’insalubrité. Ce samedi 12 août où l’on célèbre la Journée internationale de la jeunesse, c’est la maison des jeunes d’Amandahomé et ses alentours qui ont été rendus propre par les jeunes des cantons d’Aflao Gakli et de Sagbado.

Cette opération quartier propre organisée chaque deux semaines par les Comités de développement à la base avec l’appui de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) vise à rendre plus belle notre capitale.

Outre l’aspect esthétique, cette opération contribue à la santé de la population en leur offrant de meilleures conditions d’hygiène.

Selon le Rapporteur CDQ d’Agbalepedo Amah Eugène, l’insalubrité ne doit plus passer par la jeunesse. C’est pour cela qu’ils ont choisi ce samedi qui est la Journée de la jeunesse pour mettre au propre cette maison qui abrite les activités des jeunes.

Plus d'articles
Plus de 4000 chrétiens tués à cause de leur foi en 2020, selon un rapport