Les journalistes sportifs se mettent à la databank

Les journalistes sportifs se mettent à la databankUne trentaine de journalistes sportifs niveau 1 sont en atelier depuis ce mercredi 21 octobre à Zanguéra (banlieue nord-est de Lomé).

Un séminaire de trois jours sur l’initiative conjointe de l’Association des journalistes sportifs du Togo (AJST) et le Comité national olympique togolais (CNOT) pour passer en revue entre autres les structures du mouvement olympique, les bases de la préparation et de la présentation d’un événement sportif.

Outre ces modules, précise M. Amana Palanga, Responsable des modules sur le Comité international olympique, ‘nous allons insister sur la databank. Elle est une sorte de bréviaire pour le journaliste sportif qui au jour le jour, fait le point des événements importants qu’il a vécu sur des semaines, des mois et des années pouvant lui permettre de se rappeler rapidement d’un événement passé afin d’enrichir ses reportages et écrits.’

Plus d'articles
DJ Cuppy : la fille du milliardaire nigérian Otedola fait polémique avec ses 2 jolis chiots en serviette (photo)