Les Lions volent au secours des enfants défavorisésLa convention internationale relative aux droits des enfants en son article premier, exige de donner à tout enfant un nom patronyme dès sa naissance. Ce qui signifie que chaque enfant qui vient au monde a droit à un acte de naissance.

Malheureusement, cette disposition conventionnelle n’est pas respectée dans certaines localités au Togo surtout dans les milieux ruraux, ce qui constitue un handicap dans le cursus scolaire de ces enfants.

Face à ce constat, le Lions Club International Togo en partenariat avec l’ONG AJETO-SEED ont procédé ce samedi 16 janvier, dans la préfecture de Vo, précisément dans les cantons de Togoville et d’Anyronkopé, à la cérémonie de remise de 600 actes de naissances aux élèves des niveaux préscolaire et primaire de ces deux cantons.

Lions Club International et l’ONG AJETO-SEED veulent rétablir les enfants bénéficiaires des ces actes de naissance dans le droit, qui est le leur, et qu’ils n’ont pas pu bénéficier de leurs parents, a expliqué Docteur Thomas Doe-Bruce, Gouverneur de région 493A2 du Lions Club International.

Ce geste est important, car, il permet de donner la dignité aux enfants défavorisés puisque, pour exister il faut un acte de naissance, a-t-il continué.

Le Lions Club International s’est donné pour mission cette année d’offrir la dignité, la joie aux enfants vulnérables défavorisés, démunis et orphelins. Des objectifs qui cadrent avec ceux de l’AJETO-SEED, d’où ce partenariat dans le pilotage de ce projet, a-t-il ajouté.