Les patrons de presse se mobilisent contre le VIH/SIDA

Les patrons de presse se mobilisent contre le VIHSIDALe monde a fait des progrès importants dans la lutte contre le VIH/SIDA. Toutefois, les efforts ne doivent pas être relâchés.

Le Ministère de la Communication avec l’appui des organisations internationales notamment l’ONUSIDA et l’UNESCO dans leur détermination commune d’en arriver à bout d’ici à 2030 comme stipulé par les Objectifs de développement durable (ODD), a initié ce jeudi 10 mars à Lomé, une rencontre à l’endroit des patrons de presse.

Venus de divers horizons, il s’est agi avec ces patrons, de passer en revue les progrès effectués depuis 2011, de sécuriser l’engagement politique et établir une feuille de route d’ici à 2020 pour mettre fin à la pandémie.

Aussi, sera-t-il l’occasion, de renforcer les capacités des professionnels des médias à développer la production des programmes de qualités et à sensibiliser le public face aux ravages du mal.

Un accent particulier sera également mis sur la promotion des réseaux de connaissance chez les professionnels des médias ainsi que sur la production de ressources et d’outils éducatifs en la matière.

Le premier responsable de la Communication au Togo, le Ministre Guy Madjé Lorenzo, pense que les médias ont un rôle important à jouer dans la communication et la sensibilisation.

Ce sont ces derniers qui sont le reflet de la société et qui doivent par leur ligne éditoriale relayer les informations dans toutes les langues possibles pour que l’information atteigne les foyers les plus reculés du pays pour l’éradication de la pandémie du SIDA, a-t-il poursuivi.

‘Même s’il y a 1% des Togolais qui est infecté, c’est 1% de trop’, a-t-il martelé.

Des prix symboliques composés de sommes d’argent, d’ordinateurs, de t-shirt ont été décernés à quelques patrons de presse pour leurs efforts de sensibilisation et d’information dans la prévention du VIH/SIDA.

Plus d'articles
Togo : 5 élèves engrossées par le fondateur d’une école privée à Sokodé