Vue partielle de la photo de famille


Saham

Près de 500 personnes âgées assistent ce 21 décembre à l’ouverture officielle des universités du 3ème âge qui se tient les 21 et 22 décembre 2017 à l’Agora Senghor de Lomé. Conscient des difficultés liées à la vieillesse et les soins non appliqués à cet âge, l’Institut national d’Assurance Maladie (INAM) trouve idéal d’entretenir cette couche sociale sur le mode d’entretien de vie, de nutrition, d’entrepreneuriat, etc.

La forte mobilisation de ces personnes âgées témoigne de l’importance capitale de cette thématique qu’est la vieillesse. Pendant ces deux (2) jours, ils seront entretenus à travers des panels et causeries-débats animés par des experts du domaine de la santé, de la nutrition, etc.

Pour da Silveira Comlan, Président en exercice du Conseil national consultatif des personnes âgées, « parmi les 12 problèmes liés au vieillissement, on peut énumérer la santé puisque nous n’avons pas préparé notre vieillesse à l’époque. Préparer sa vieillesse est une question de santé. Les jeunes d’aujourd’hui doivent adopter une bonne condition de vie sur tous les plans et préparer leur vieillesse ».

Orabank
GTA

Quant à Mme Myriam d’Almeida-Dossou, Directrice générale de l’INAM, « se nourrir bien, c’est déjà se soigner à moitié. Au cours de ces deux (2) jours, nous aurons des panels santé et INAM pour étaler les facilités mises en place par l’INAM à l’endroit de ces personnes âgées. Nous sommes convaincus qu’à la fin de ces universités, les personnes âgées auront beaucoup appris sur comment entretenir leur santé et comment initier de petits projets ».

La cérémonie de lancement officielle s’est déroulée dans une ambiance festive avec la présence des artistes de renom tels que le doyen Agboti Yao et Dela Delali. On note également la participation effective des vénérés chefs traditionnels, des autorités politiques et religieuses.

Rappelons que dans son exercice sur toute l’étendue nationale, l’INAM enregistre plus de 20.000 bénéficiaires de ses programmes. Les expositions, les espaces d’écoute et de conseils, des foires, etc. meublent ces journées des universités du 3ème âge.

 

Orabank