Les personnes ayant ces mutations des gènes ne peuvent pas contracter le Covid-19

Les scientifiques ont découvert que certaines mutations du gène codant la protéine ACE2 peuvent faciliter ou rendre plus difficile l’entrée du Covid-19 dans les cellules, a déclaré l’agence sanitaire russe.

«L‘identification des variantes génétiques permet d’identifier à la fois les personnes les plus exposées au risque d’une évolution sévère du Covid-19, et les chanceux qui sont protégés par leurs gènes», indique un communiqué de Rospotrebnadzor.

L’agence ajoute que la réaction au coronavirus peut également dépendre des différences dans les gènes leucocytaires HLA.

«Le Covid-19 peut provoquer des troubles de santé persistants en cas de pathologie concomitante prononcée. Le coronavirus peut devenir un “déclencheur” de l’exacerbation de nombreuses maladies chroniques, ce qui peut conduire à un handicap», note l’agence.

L’agence a également rappelé une étude menée par des scientifiques américains, selon laquelle ceux qui ont guéri des infections respiratoires virales aiguës saisonnières peuvent devenir immunisés contre de nombreux coronavirus, dont le SRAS-CoV-2. Cependant, les experts ont eu du mal à dire dans quelle mesure cette immunité était efficace.

L’agence souligne que la présence d’un test positif pour les anticorps ne présente pas d’avantages et que tout le monde devrait absolument utiliser des moyens de protection à l’instar des masques.

 

 

Source : fr.sputniknews.com

Plus d'articles
La date de l’ouverture des frontières Nigeria / Bénin (enfin) connue