in

Les personnes touchées par ces maladies ne doivent pas manger de pommes de terre

Bien que bon pour la santé, les pommes de terre peuvent se révéler très dangereuses.

Dans une interview accordée à l’hebdomadaire Argoumenty et fakty, l’endocrinologue russe Elena Goubkina a énuméré la catégorie de personnes qui devait limiter leur consommation de la patate : Les diabétiques, les personnes à faible acidité gastrique ou encore les gens atteint d’obésité.

Toutefois, l’experte a déconseillé leur exclusion du régime alimentaire en raison des éléments indispensables dont elles contiennent et qui peuvent s’avérer nécessaires au bon fonctionnement du corps. Il s’agit du potassium et du sodium, lesquels contribuent au bon fonctionnement des cellules, de vitamines В6 et С, ainsi que de fibres alimentaires, de minéraux et d’antioxydants. Mais leur proportion ne devrait pas dépasser les 10 %, a insisté la spécialiste.

 Et d’ajouter qu’il est préférable de cuire les pommes de terre ou de les préparer à la vapeur. Avant la préparation, il vaut mieux les éplucher, car elles accumulent les substances nocives de l’air et du sol.



Aussi, M.Elena a mis en garde contre les pommes de terre frites. “Il est également dangereux de manger les tubercules verdâtres, du fait qu’elles contiennent de la solanine, généralement toxique”. 

Malgré tout, il est possible de consommer 200 à 300 grammes de patates deux fois par semaine sans nuire à sa santé, a conclu la Russe.

Avec Sputnik




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Belgique / Covid-19 : la date de la vaccination des populations connue

Kooda B : un ancien partenaire de 6ix9ine condamné