Les priorités du nouveau président en exercice de la Cedeao, Mahamadou Issoufou

Le chef de l’Etat nigérien, Mahamadou Issoufou, définit ses priorités après son élection, par ses pairs, à la tête de la Cedeao. Il a notamment touché trois axes : la sécurité, la démocratie et l’intégration économique.

« J’accorderai une grande priorité à la sécurité régionale, la consolidation des institutions démocratiques et l’intégration économique de nos Etats », a-t-il déclaré dans son discours de clôture de la 55e session de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de la Cedeao tenue le 29 juin 2019 à Abuja au Nigéria.

Remerciant ses pairs pour la confiance placée en sa personne et au peuple nigérien qu’il représente, Mahamadou Issoufou déclare qu’il souhaite être à la hauteur des attentes.

« Certes, pour y parvenir les défis sont nombreux, mais je m’attellerai, au cours de ce mandat, à faire en sorte que des avancées significatives soient enregistrées », a rassuré le nouveau président en exercice de la Cedeao.

Lire sur Showbiz : voici ce que les Kiff No Beat réclament à Arafat Dj

Dans son discours, le chef de l’Etat nigérien a rappelé que les pays de la Cedeao sont encore loin d’atteindre les objectifs fixés c’est-à-dire « faire de l’espace communautaire une région sans frontière, paisible, prospère et cohérente » conformément aux aspirations exprimées dans la vision 2020.

Avec Bénin Web Tv

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Voici comment utiliser YouTube en arrière-plan sur son smartphone