Les propos d’un homme face à un Puma : « Allez mon pote ! J’ai pas envie de mourir aujourd’hui»

Ce qui devait être une banale session de jogging a tourné au thriller pour un Américain de 26 ans. Kyle Burgess était sur le chemin du retour, samedi à Slate Canyon (Utah), quand il est tombé sur quatre mignons petits animaux. Le jeune homme, qui a l’habitude de croiser des représentants de la faune locale pendant ses trails, ne s’est pas inquiété outre mesure. «Franchement, je ne savais pas ce que c’était, et en général je sors mon téléphone pour prendre des photos», raconte Kyle à KSL.com.

Le temps que le coureur réalise qu’il s’agissait de bébés pumas, il était déjà trop tard: leur mère avait surgi de derrière des fourrés. Pendant cinq interminables minutes, la femelle a suivi le coureur de près pour s’assurer qu’il s’éloigne de ses petits. Terrifié par l’attitude menaçante du fauve, Kyle a tout de même continué de filmer, alternant les noms d’oiseaux et les cris pour tenter d’impressionner le puma. «C’est comme ça que je vais mourir, p***», souffle l’Américain dans cette impressionnante vidéo.

Kyle pense que ses dernières secondes sont arrivées quand, à trois reprises, l’animal fait mine de l’attaquer. «Non! Non! Va-t’en! S’il te plaît va-t’en!», hurle alors le coureur. «Allez mon pote! J’ai pas envie de mourir aujourd’hui», implore ensuite le jeune homme, qui n’arrive pas à se dépêtrer du fauve menaçant. C’est finalement après cinq bonnes minutes de cauchemar que Kyle parvient à se saisir d’une pierre pour la lancer en direction de l’animal, qui prend la fuite. «Alors ouais, ça vient d’arriver. Bon sang… Ouais, je ne vais pas retourner dans cette direction», commente le miraculé, visiblement secoué.

Au moment de témoigner à tête reposée, Kyle dit avoir ressenti un mélange de peur et d’adrénaline. Il était sûr que la femelle allait finir par l’attaquer. «Je me suis dit que ça allait faire mal, que ce ne serait pas marrant», raconte-t-il. Après sa mésaventure, l’Américain a attendu environ une demi-heure avant de reprendre la route. Publiée dimanche sur Instagram, sa vidéo avait été vue près de 800 000 fois.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Bénin : en moins d’une semaine, Cotonou n’en finit pas avec les incendies