Les retrouvailles entre les Présidents Nana Akufo-Addo et Faure E. Gnassingbé ce samedi 22 décembre à Abuja

Réunie en session ordinaire, ce samedi 22 décembre 2018 à Abuja,  la Conférence des Chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO s’est félicitée  de la tenue effective, le 20 décembre 2018, des élections législatives libres et transparentes, qui se sont déroulées dans des conditions de paix et de sécurité, conformément à la Feuille de route adoptée le 31 juillet 2018.

Présidents, Nana Akufo-Addo, Faure Gnassingbé, CEDEAO, Togo, samedi 22 décembre
Les retrouvailles entre les Président Faure E. Gnassingbé (G) et Nana Akufo-Addo (D) ce samedi

Le déroulement de ce scrutin participe à l’enracinement de la démocratie au Togo, ont-ils souligné.

La conférence a félicité l’engagement du Gouvernement Togolais à assurer l’adoption rapide des réformes constitutionnelles, en privilégiant la voie parlementaire pour leur mise en œuvre diligente, précise le communiqué sanctionnant le sommet de ce samedi de la CEDEAO.

En marge de la plénière, le Président togolais Faure E. Gnassingbé a rencontré son homologue ghanéen Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, co-facilitateur dans la crise togolaise, au cours d’un tête-à-tête entre les chefs d’Etat.

Il s’agit là d’une énième concertation entre les deux dirigeants dont le mandat de co-facilitation est arrivé à terme avec ce scrutin qui a reçu un carton vert de la part de toutes les missions d’observation déployées sur le territoire national.

 Il est à rappeler que plus tôt dans la journée, le Président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat de la CEDEAO, le Président Nigérian, Muhammadu Buhari a rendu un hommage mérité aux Présidents Nana Akuffo-Addo et Alpha Condé du Ghana et de la Guinée, qui, en tant que facilitateurs dans la résolution de la crise politique togolaise, ont été ‘infatigables dans la recherche d’un règlement pacifique.’

Similaires