in ,

Côte d’Ivoire : la révolution de la boisson Koutoukou

Les spiritueux artisanaux ont toujours rythmé les tranches de vie des Ivoiriens qui en consomment lors d’événements heureux (mariages, anniversaires, baptêmes…), malheureux (funérailles), ou tout simplement au quotidien. 

La légende leur prête nombre de vertus, curatives. Une récente rumeur voulait que l’une d’elles, le koutoukou soigne le coronavirus, régénérantes, énergisantes et parfois même mystiques.

Mais ces boissons ont bien souvent des effets dévastateurs insoupçonnés ou ignorés sur le consommateur, tant au regard de leurs composants que de leurs conditions de production. Si bien qu’elles peuvent constituer un problème de santé publique.

Depuis peu, de jeunes entrepreneurs ont identifié un créneau porteur. En s’essayant à des pratiques de production et de conservation plus saines et en adoptant des emballages plus attractifs, ils aspirent à donner à ces breuvages populaires, car largement accessibles à toutes les bourses leurs lettres de noblesse.



C’est le cas de Carole Kouassi-Kotcha qui a lancé sa propre marque en 2020. Elle propose du Koutoukou raffiné, décliné en plusieurs saveurs : ananas, menthe, mangue, passion…

Selon l’entrepreneuse, le Koutoukou n’est pas assez valorisé comme il devait l’être. Pour ce faire, elle prend la responsabilité de changer cela. 

«Il est possible de faire de belles choses avec nos produits nationaux. Avec mon équipe, on s’est lancé le défi de faire de cette boisson une marque de spiritueux locale qui rivalise en goût et en qualité avec tout ce que l’on peut importer. Notre entreprise a beau avoir moins d’un an, les formules de nos différentes saveurs ont été inspirées de recettes transmises par des anciens, comme un héritage », a-t-elle indiqué au micro de Sputnik.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dortmund prend l’eau face à Cologne

Mercato : Lionel Messi détruit complètement le PSG