L’étoile entrepreneuriale de Me Françoise Molgah Kadjaka-Abougnima continue de briller

« Il faut croire en soi et entreprendre dans le domaine où l’on se sent capable », a déclaré ce samedi 17 novembre, Me Françoise Molgah Kadjaka-Abougnima, en guise de conseils aux jeunes entrepreneurs après avoir été honorée en tant que ‘’Ambassadeur de l’entrepreneuriat 2018’’. C’était au cours de la soirée de gala de récompenses des entrepreneurs, ‘Nuit des entrepreneurs’ organisée dans le cadre de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat (SME) célébrée au Togo.

Pascal Agbové, Directeur exécutif, ONG IJD, Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes, FAIEJ, Global Entrepreneurship Network, GEN, ONG IJD, Initiative des jeunes pour le développement, FAIEJ, Françoise Molgah Kadjaka-Abougnima, Semaine mondiale de l’entrepreneuriat, SME, Global Entrepreneurship Network, GEN, Togo, ONG IJD, Initiative des jeunes pour le développement, FAIEJ
Me Françoise Molgah Kadjaka-Abougnima à gauche

Et elle ne s’arrête pas là. « Quand vous n’avez aucune passion pour votre activité, vous n’allez pas réussir (…) En plus de la passion, il faut de la détermination et de la volonté pour aller de l’avant. »

Au cours de cette 3e édition de la Nuit des entrepreneurs, ils sont en tout cinq (5) entrepreneurs, dont Me Kadjaka, à avoir été récompensés pour leur engagement et leur travail pour le développement du pays. Avec le titre honorifique d’Ambassadeur de l’entrepreneuriat 2018, ces hommes et femmes évoluant dans divers secteurs auront la charge de faire la promotion de l’entrepreneuriat sur le territoire national.

« Cette récompense nous motive à aller de l’avant », souligne l’ex-présidente de la Chambre des Notaires du Togo, tout en reconnaissant la lourde charge qui lui incombe. « Cela veut dire que nous sommes remarqués. Nous devons donc faire plus et mieux pour être digne de cette confiance », a-t-elle ajouté.

Pascal Agbové, Directeur exécutif, ONG IJD, Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes, FAIEJ, Global Entrepreneurship Network, GEN, ONG IJD, Initiative des jeunes pour le développement, FAIEJ, Françoise Molgah Kadjaka-Abougnima, Semaine mondiale de l’entrepreneuriat, SME, Global Entrepreneurship Network, GEN, Togo, ONG IJD, Initiative des jeunes pour le développement, FAIEJ
Les 5 personnalités honorées ce samedi 17 novembre à Lomé

La SME est une manifestation mondiale du Global Entrepreneurship Network (GEN). Au Togo, l’initiative est portée par l’ONG IJD (Initiative des jeunes pour le développement), sa représentation locale, avec l’appui du FAIEJ, une institution du Gouvernement togolais en charge de la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes au Togo.

Pascal Agbové, Directeur exécutif, ONG IJD, Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes, FAIEJ, Global Entrepreneurship Network, GEN, ONG IJD, Initiative des jeunes pour le développement, FAIEJ, Françoise Molgah Kadjaka-Abougnima, Semaine mondiale de l’entrepreneuriat, SME, Global Entrepreneurship Network, GEN, Togo, ONG IJD, Initiative des jeunes pour le développement, FAIEJ
Les promoteurs de Togolese Corn’Bread

Au-delà de ces entrepreneurs confirmés, le talent entrepreneurial de jeunes étudiants a été également célébré à travers un concours de créativité d’affaires interuniversitaire organisé à cet effet.

A terme, ce sont les startups, Togolese Corn’Bread, spécialisée dans la production de pain à base du maïs et du blé ; et ‘Tchaami’, du jeune Apaloo Mawussé Toussaint, qui propose une plateforme en ligne pour la promotion de l’emploi chez les étudiants afin de leur offrir une source de revenus complémentaire, qui ont été récompensées.

Pascal Agbové, Directeur exécutif, ONG IJD, Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes, FAIEJ, Global Entrepreneurship Network, GEN, ONG IJD, Initiative des jeunes pour le développement, FAIEJ, Françoise Molgah Kadjaka-Abougnima, Semaine mondiale de l’entrepreneuriat, SME, Global Entrepreneurship Network, GEN, Togo, ONG IJD, Initiative des jeunes pour le développement, FAIEJ
Le promoteur de Tchaami à gauche

Ils se partagent respectivement des chèques de 700.000 FCFA et 500.000 FCFA offerts par le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ), afin de les soutenir dans leur incubation.

Pour Pascal Agbové, Directeur exécutif de l’ONG IJD, il y a une volonté politique au sommet de l’Etat, des instruments sont mis en place pour encourager les entrepreneurs, mais le problème réside toujours au niveau de la mentalité.

« Nous allons continuer de renforcer la capacité des structures qui accompagnent cette dynamique de manière à ce que nous puissions vraiment contribuer à la promotion de l’esprit d’entreprise dans le système éducatif », a-t-il précisé.

Similaires