in

L’évolution du Covid-19 aurait-elle un lien avec la pollution de l’air ?

L’université de Hasselt et l’université catholique de Louvain se proposent de lancer, en collaboration avec l’hôpital AZ Nikolaas à Saint-Nicolas et l’hôpital universitaire d’Anvers, une étude en vue d’établir s’il existe un lien entre la pollution de l’air et l’évolution du Covid-19, a annoncé le professeur Tim Nawrot de l’université de Hasselt.

Coronavirus : des scientifiques lient un nouveau symptôme au Covid-19

« Il apparaît dans diverses études que la pollution de l’air influe sur le système immunitaire et donc, également, sur les réactions inflammatoires dans les poumons. Afin de rendre fiables de telles analyses, il va falloir se pencher sur les données de 400 à 500 patients », a-t-il estimé.

Selon certaines informations, des patients habitant dans des zones polluées ont une évolution moins favorable de la maladie.

« La pollution de l’air n’est évidemment pas le seul facteur déterminant. Il y en a d’autres comme le poids et l’âge. Des analyses vont commencer dès cette semaine chez les premiers patients », a ajouté Tim Nawrot.

Coronavirus : ce médicament potentiellement efficace sera produit par l’Inde et le Pakistan

Les scientifiques de l’université Harvard, aux États-Unis, avaient déjà relevé un lien entre la pollution de l’air et l’évolution de la maladie. Selon eux, celui « qui vit pendant des décennies dans un comté où la pollution par les particules fines est élevée est 15% plus susceptible de mourir du Covid-19 qu’une personne qui vit dans une région qui ne compte qu’une seule unité (un microgramme par mètre cube) de moins de pollution ».

Togo, UNREC, recrute,

Voici comment s’opèrent les changements du corps féminin chaque 10 ans

Une jeune fille de 17 ans décapitée par son ex-petit ami après avoir mis fin à leur relation