La sentence de la Cour pénale internationale (CPI) contre l’ex-chef de guerre congolais Bosco Ntaganda vient de tomber.

Togo : la BAD recrute pour ces postes (7 novembre 2019)



Citant des «crimes multiples», dont l’esclavage sexuel et la persécution, le juge Robert Fremr a déclaré lors d’une audience que la peine imposée à Bosco Ntaganda «est ainsi fixée à 30 ans d’emprisonnement».

Togo : voici l’intégralité des décisions prises lors du Conseil des ministres ce mercredi 6 novembre 2019

Il avait été reconnu coupable le 8 juillet d’attaques contre les civils, de meurtres, de viols, d’esclavage sexuel, de persécution, de déportation et de pillage, des crimes qualifiés de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre et commis sous ses ordres.