Le Président Laurent Gbagbo ne supporterait plus de se voir être traité de “polygame”, un qualificatif qui nuirait à son image sur la scène internationale, indique le site ivoirien de Koaci ce jour.

Lire aussi : Togo-Fonction publique : ouverture d’un concours de recrutement de 1552 agents



L’information, émanerait d’un de ses proches, à ses côtés en Belgique, où l’ancien l’ex-Président vit sa liberté provisoire en attendant la fin de la procédure engagée à son encontre par la Cour pénale internationale (CPI), indique le site.

Lire aussi : La chaîne de télé MTV s’installe à Abidjan pour couvrir l’Afrique francophone

La rupture sentimentale voire politique avec Simone Gbagbo semble être consommée depuis des années et il vivrait désormais officiellement à Bruxelles avec Nady Bamba qu’il considère comme son unique épouse, révèle le site.