M. Djagou Ognadon à gauche et Mme Rosette Kanika, lauréate du prix
M. Djagou Ognadon à gauche et Mme Rosette Kanika, lauréate du prix

Dans le cadre de son programme de développement de la culture de l’excellence, la société DJAAGOU A, a annoncé le 23 mars dernier, son intention de primer la business woman de nationalité congolaise, Mme Rosette Kanika.

Le prix est constitué notamment de séjours dans de luxueux hôtels et palaces aux États-Unis et au Canada. Il vise à récompenser l’heureuse lauréate pour ses achats auprès de la société DJAAGOU A, ce qui va être de bons exemples pour l’Afrique et le développement du continent, explique Eddy Ognadon DJAGOU Manager et Directeur exécutif du groupe.

-- Publicité L-FRII --

Selon les premiers responsables de l’entreprise basée aux USA et au Togo, ce programme de culture de l’excellence sera bientôt lancé à Lomé au Togo, tout en demandant une participation massive de la part de la population. ” À travers cette initiative, nous voulons encourager et motiver la population et créer un impact dans la communauté américaine et au Togo”.

Par ailleurs, la société DJAAGOU est présente au Togo et aux États-Unis depuis près de 2 ans. Elle est spécialisée dans le négoce international, l’import-export, la facilitation de l’approvisionnement des sociétés aéroportuaires et dans le domaine aéronautique, des sociétés et consortiums des transports routiers et des BTP, des sociétés hôtelières, des sociétés de réparation et de maintenance des bateaux , des sociétés de manutention et de services logistiques.

Infos complémentaires sur : [email protected] / [email protected] ou sur le site web: www.djaagoua.com

Joël Dagba est rédacteur, reporter et photographe. Journaliste de formation ( Licence en Journalisme professionnel à ISICA-UL), c’est un passionné des questions d’entrepreneuriat et d’excellence (dans tous les sens du terme). Une passion qu’il a décidé de partager avec le public, en intégrant les rangs du média du jeune africain francophone L-frii. Joël Dagba est à L-frii depuis 2013.