Quelle serait votre réaction si votre fille unique devenait joueuse de football ? C’est le cas de Woedikou Mafille, la meilleure buteuse du Togo. Elle s’est adonnée à sa passion malgré les réticences de ses parents dont elle est la seule fille. Mafille est devenue la fierté de ses parents et de tout un peuple en réalisant ses rêves.

Woedikou Afi Apéafa alias ‘’Mafille’’ a découvert que le football féminin comme masculin regorge aussi d’énormes potentialités. Ses débuts ont été difficiles, comme ce fut le cas de la plupart des sportifs et devant le refus de sa maman de la voir pratiquer le football au point d’en devenir une professionnelle. Mais actuellement sa maman est sa supportrice N°1.



Regardant dès le bas âge les grands joueurs à la télé, son rêve est de devenir une professionnelle et faire carrière dans les grands championnats européens. Sa force vient de ses entraînements parmi les garçons et dans le sable chaud de la capitale Lomé. Comme la plupart des jeunes joueurs de sa génération, elle est inspirée par la star nationale du ballon rond, Emmanuel Adébayor.

Lire aussi: Togo-Coupes continentales : Maranatha FC et l’ASCK sur scène ce weekend

 « Le foot féminin ne manque pas de talents. Mais nous manquons de championnats et de compétitions. C’est par le biais de ces derniers qu’on a des talents », a-t-elle lâché devant les caméras de nos confrères de bbc.com

Mais malgré sa motivation et son talent, Mafille Woedikou s’est plusieurs fois vu refuser le visa pour participer à des tests de détection de talents en Europe. Elle paie le frais de ses prédécesseurs qui partent et ne reviennent plus.

Mafille est l’une des meilleures joueuses de l’équipe nationale de football. Elle a toujours rêvé de pratiquer sa passion en Europe. Elle a été élue meilleure joueuse et meilleure buteuse de la saison 2017-2018 au Togo. Aussi, au dernier tournoi de l’UFOA, elle a reçu la récompense de Woman of the Match lors de la rencontre contre le Sénégal en phase de poule.