L’histoire horrible de Georgina Rodriguez avant sa rencontre avec Cristiano Ronaldo

C’est incontestablement une petite amie sur laquelle on peut compter, une maman dévouée et très attentionnée. Mais avant de rencontrer Cristiano Ronaldo, cette jeune femme a connu de sacrées misères. Voici l’histoire de Georgina Rodriguez qui est passée d’un véritable enfer au compte de fée !

Georgina voit le jour en 1994 en Argentine et grandit à Jaca au nord de l’Espagne. Son père, Jorge, est un ancien footballeur argentin malheureusement reconverti dans le trafic de drogue, une trajectoire qui lui vaudra 10 ans de prison. Et très tôt, par conséquent, la petite Georgina se retrouve seule avec sa sœur et sa mère et pas beaucoup de moyens.

Alors pour fuir cette morosité, Georgina se fixe un objectif : devenir danseuse de ballet. Mais malheureusement, la danse ne restera qu’une passion pour elle. « Le ballet enseigne la rigueur dans chaque aspect de la vie et cela requiert des sacrifices quotidiens. Mon corps a commencé à changer et je savais que je ne pouvais plus devenir une danseuse ballerine », a-t-elle confié.

Reconnaissante de ce que ses parents lui ont donné, elle veut changer sa destinée. « Le ballet est une discipline très chère et mes parents ont sacrifié beaucoup de choses pour moi. J’étais consciente de cela et je voulais le leur rendre de la meilleure des manières. »

Elle promet alors de commencer les études dans le milieu de la mode mais là encore l’argent est un frein à sa réussite. Et en plus de ça, en 2011, Georgina fait face à un terrible drame : sa mère décède tragiquement dans un accident de la route. Pourtant, elle ne va pas se laisser abattre. Elle va commencer à travailler en tant que serveuse dans un restaurant local puis elle va partir en Angleterre où elle va devenir nounou et poursuivre ses études.

Georgina rentre en Espagne avec beaucoup d’acquis : un anglais amélioré, un diplôme et de l’expérience. Et une fois de retour au pays, elle fonce à Madrid pour conquérir le monde. Seulement, elle doit encore travailler pour payer ses études. Pour cela, elle va rejoindre la prestigieuse marque Gucci en tant que vendeuse quand un beau jour de 2016, un certain joueur du Real Madrid entre dans sa boutique. « Sa taille, son corps, sa beauté ont retenu mon attention. Je tremblais devant lui, mais une étincelle s’est allumée. Je suis très timide et ça m’a peut-être plus émue devant une personne qui, en un seul coup d’œil, m’a profondément touchée », raconte-t-elle.

C’est le coup de foudre entre Cristiano Ronaldo et Georgina Rodriguez. Et en janvier 2017, ils l’avouent, il le montrent : les tourtereaux apparaissent publiquement à la cérémonie du Ballon d’Or gagné par CR7.

A partir de là, Georgina n’imagine pas vraiment ce qui l’attend. Parce qu’être avec CR7, c’est être épié constamment par les paparazzis, les fans, les journalistes. Résultat, tout le monde veut savoir qui elle est, qui est la compagne de l’ex d’Irina Shayk. L’Espagnole se fait totalement harceler. « La situation est devenue insupportable. Les gens me poursuivaient. Ils m’ont appelée au téléphone, les journalistes se sont fait passer pour des clients… J’ai petit à petit commencé à travailler derrière le comptoir pour retenir la curiosité agressive de la presse ».

Finalement, elle doit carrément quitter son emploi chez Gucci, tellement cela devient insupportable. Elle subit également les rumeurs l’accusant de profiter de l’argent et de la notoriété de Cristiano. Mais elle va s’en servir pour avancer et filer le parfait amour avec la star de la Juventus avec qui elle a eu sa première enfant Alana.

Plus d'articles
C’est déjà Noël chez Tina Glamour : la mère de DJ Arafat séduit avec cette tenue toute fraiche (Photo)