>

L’histoire terrible du frère de Drogba vendu comme esclave à 800 000 FCFA au Koweït en 2015 (vidéo)

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

L’histoire touchante d’Hervé N’dri surnommé Drogba à cause de l’ex capitaine des Éléphants, Didier Drogba, est une histoire qui doit faire énormément réfléchir tous les jeunes Africains qui pensent quitter leur pays grâce à l’immigration clandestine.

Alors qu’il était diplômé et directeur d’une société coopérative en Côte d’Ivoire, Hervé N’dri n’était pas satisfait de sa situation et a donc dépensé environ 2 millions de FCFA pour rejoindre le Koweït sans savoir qu’il venait de commettre la plus grave erreur de sa vie. 

Hervé N’dri rejoint le Golfe en 2015 et y passe 6 mois d’enfer total avant de revenir en Côte d’Ivoire par pure chance et seulement grâce à la popularité de son compatriote Didier Drogba, car n’eut été ce nom, Hervé serait peut-être encore derrière les barreaux au Koweït sans même un jugement. 

Arrivé au Koweït en 2015, il fut vendu à un Arabe pour 800 000 FCFA et devient esclave de ce dernier. Celui-ci fait de lui ce qu’il veut et Hervé doit travailler presque 24h/24 dans le désert.

Il nourrissait les dromadaires et chameaux et n’avait pas droit au repos, même malade. Quand Hervé a voulu se révolter, il fut menacé de mort par son patron et son père à plusieurs reprises. 

Sentant sa vie plus qu’en danger, le jeune ivoirien prit le risque de s’évader avec la complicité de certaines connaissances. Une autre aventure qui va l’amener en prison. Cliquez ici pour suivre l’interview.