Sous le coup d’un mandat d’arrêt, l’opposant et homme d’affaires béninois Sébastien Ajavon demande l’asile politique à la France, où il réside depuis plusieurs semaines. Ses avocats ont également décidé de se pourvoir en cassation.

Sébastien Ajavon, France, exil, homme d’affaires, béninois
Sébastien Ajavon

Ses avocats ont par ailleurs décidé de se pouvoir en cassation et donc de porter l’affaire devant la Cour suprême du Bénin.



Leur objectif est de démontrer que la condamnation de l’opposant à 20 ans de prison et 5 millions de francs CFA (7 500 euros) d’amende pour trafic de cocaïne n’est pas conforme à la loi.