Liban : la démission du Premier ministre « est une trahison »

Après avoir échoué à former un nouveau gouvernement, condition imposée par Emmanuel Macron pour que la France organise une conférence de soutien au Liban, le Premier ministre, Mustapha Adib a démissionné ce 26 septembre.

Une démission qui a été qualifiée de « trahison collective des partis libanais » par l’entourage d’Emmanuel Macron, rapporte Reuters.

Soulignant qu’il est indispensable d’avoir un gouvernement capable de recevoir l’aide internationale, la source citée précise que la France ne lâchera pas le Liban.

France / Ministère des Armées : un officier accusé d’espionnage au profit de la Russie

Cette décision de la France de rester aux cotés du Liban est selon elle, de s’assurer que le pays arrive à  obtenir des aides internationales.

Plus d'articles
Premier League : qui sont les 5 meilleurs buteurs africains cette saison?