Liban: l’UE souligne l’importance «cruciale» de former un gouvernement «sans délai»

Dans une déclaration de son porte-parole en réaction à la désignation de Najib Mikati comme nouveau Premier ministre, l’UE appelle les dirigeants politiques libanais à coopérer et à permettre la formation rapide d’un gouvernement “crédible”, dans l’intérêt du peuple libanais.

“La mise en œuvre de réformes clés en matière de gouvernance et d’économie reste de la plus haute urgence”, insiste le porte-parole, ajoutant que “des pourparlers efficaces visant un accord rapide avec le Fonds monétaire international doivent commencer immédiatement pour éviter un effondrement financier”.

“L’UE reste prête à aider le peuple libanais”, souligne la déclaration, notant qu’il est impératif que les dirigeants politiques “ouvrent la voie à une résolution rapide de la crise”.

L’ex-Premier ministre Najib Mikati a été chargé lundi de former un nouveau gouvernement libanais après l’échec de ses deux prédécesseurs à mettre en place un cabinet censé mener des réformes pour sortir le pays de la crise.

Lors de consultations parlementaires menées par le président libanais Michel Aoun, M. Mikati, 65 ans, a reçu l’appui de 72 parlementaires, tandis que 42 députés se sont abstenus de le nommer.

Sa désignation intervient après la récusation le 15 juillet de Saad Hariri, après neuf mois d’un bras de fer avec M. Aoun sur la formation d’un gouvernement. Moustapha Adib, nommé après l’explosion au port de Beyrouth en août 2020, avait également échoué à former un gouvernement.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Charlie Hebdo : menacée, la DRH exfiltrée de son domicile