Liga : “S’il part librement, je le tuerai avec toute…” ; des audios compromettants d’un président de club fuitent

Un tremblement de terre d’une ampleur énorme se profile à Valence. Certains audios du président du club, Anil Murthy, publiés par le journal Superdeporte, vont générer une réaction en chaîne. dans le premier d’entre eux, Murthy lance une menace à part entière sur Carlos Soler.

Les mots de Murthy sont très durs : « Je pense que Carlos sait dès le début qu’il veut partir. Il a beaucoup d’ambition. Carlos est clair qu’il veut partir. Il doit être respecté. Carlos a ses proches et veut leur bien et que ses parents puissent sortir dans la rue.

Il veut que sa famille aille bien, mais je lui dis de m’apporter une offre parce que si vous sortez gratuitement en janvier, je vais vous tuer avec toute la presse. J’ai mis les 100 000 euros pour le tuer. Il faut apporter de l’argent. Vous avez grandi dans l’Académie et le club a investi en vous. »

Il est un peu bas, mais il mène l’équipe pour bien finir la saison. Il est ici depuis de nombreuses années. J’adore cette équipe, mais il faut respecter l’ambition de ces gars de vouloir jouer en équipe nationale, d’aller dans une équipe de Ligue des Champions.

Si je lui dis que l’année prochaine, je vais signer peu, il va dire ‘qu’est-ce que je fais ici?’ Vazquez sera notre arrière gauche pour l’année prochaine. »

Pour le moment, Valence n’a pas l’intention de répondre aux informations publiées par Superdeporte par la diffusion des audios dans lesquels le président Anil Murthy est entendu parler des questions capitales du club dans une sphère privée.

À l’heure actuelle, le Département de la communication et les services juridiques étudient la possibilité de publier une déclaration officielle, mais ce n’est pas décidé.

Avec Marca

Similaires