in ,

L’INAM aux petits soins pour 300 000 Togolais

Mme Myriam Dossou, DG d'INAM Togo
De gauche à droite, la PCA de INAM, Mme Namalo, M. Napo Ouro Koura, le Directeur de cabinet du ministre de la fonction publique, Mme Myriam Dossou, DG INAM Togo
De gauche à droite, la PCA de INAM, Mme Thérèse Gnaku Namalo, M. Napo Ouro Koura, le Directeur de cabinet du ministre de la fonction publique, Mme Myriam Dossou, DG INAM Togo

Ayant lancé le début de ses prestations le 1er mars 2012, l’Institut national d’Assurance maladie (INAM) passe ce 1er mars 2017, le cap de ses 5 ans d’existence et de service au bénéfice de la santé des populations togolaises. Et à cette occasion, il peut se réjouir d’avoir accompli la mission qui lui est assignée par les autorités. Ce qui justifie cette exclamation courante chez les bénéficiaires, en particulier les fonctionnaires à la retraite ‘’INAM nous sauve hein!‘’

‘’ Gestion du risque maladie et amélioration des prestations ‘’ est le thème sous lequel se déroule cette célébration qui a été lancée ce mercredi 1er mars 2017, marquant le jubilé de bois de cette institution. Occasion de présenter le bilan de ce parcours.

Selon les propos de Mme Myriam Dossou, Directrice générale de l’INAM, ce bilan fait état à ce jour, de 260 pharmacies conventionnées, 1065 centres de soins conventionnés, 60 mois de factures de prestations payées au titre d’actes de soins donnés par près de 6000 prescripteurs conventionnés de Lomé à Cinkassé pour plus de 300 000 bénéficiaires.

Un bilan satisfaisant bien qu’à ses débuts, tant les bénéficiaires que les prestataires de soins étaient perplexes sur l’apport de cette institution qui parlait un langage nouveau et jusque-là incompris par plusieurs.

Mme Myriam Dossou, DG de INAM Togo
Mme Myriam Dossou, DG de INAM Togo

Un bilan ne peut se présenter sans perspectives. Au titre de ces perspectives, continue la Directrice, on peut compter le lancement de nouveaux outils de prise en charge des bénéficiaires et d’une application mobile, la révision de la liste des médicaments et stabilisation des prix base de remboursement autour du médicament générique, l’amélioration de la communication, l’éducation à la santé et actions préventives entre autres.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Directeur de cabinet, représentant du ministre de la fonction publique, du travail et de la fonction publique, Kossi Donko Kassegnin. Pour lui, ‘’ Les prestations de l’INAM ont toujours suscité espoir et enthousiasme auprès de la population. De nombreuses personnes sont en attente de bénéficier de ces prestations’’. Une attente qui vient conforter la place de choix qu’occupe INAM dans la vie des populations togolaises tant aujourd’hui qu’à l’avenir.

Plusieurs activités sont prévues au titre de la célébration de ces 5 ans d’existence. Il s’agit entre autres de la journée des prestataires, le lancement de l’application ‘’INAM Infos’’ pour fournir en temps réel des informations aux bénéficiaires, un match de football et des journées portes ouvertes à l’Agora Senghor.



Tu restes notre amie !

Le jeu de la contre-attaque