in

L’intérieur d’un réacteur de la centrale de Tchernobyl filmé par un drone  (vidéo)

Plus de 30 ans après la catastrophe, un drone de l’entreprise suisse Flyability s’est introduit dans le réacteur 5 de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Une première qui a permis de constater l’absence totale de traces de déchets radioactifs. Sa mission était de déceler d’éventuels déchets radioactifs dans le réacteur 5 qui était en fin de construction avant la tragédie de la nuit du 26 avril 1986.

L’un des responsables de la mission, Charles Rey, a reconnu que l’opération était délicate compte tenu de la hauteur du bâtiment et du fait que l’entrée est à plusieurs dizaines de mètres de hauteur. «La mission à Tchernobyl était stressante, car le mur que nous devions survoler était haut de 70 mètres, et il n’y avait donc aucun moyen de récupérer le drone si le signal était perdu», a-t-il affirmé.

Mais, Grâce à cet enregistrement, les équipes de démantèlement ont pu constater que les piscines de refroidissement « étaient bien vides » et l’absence totale de traces de déchets radioactifs.

Le réacteur numéro 4 de la centrale de Tchernobyl a explosé le 26 avril 1986 contaminant jusqu’aux 3/4 de l’Europe, selon certaines estimations. Après cette catastrophe, les autorités ont évacué des centaines de milliers de personnes et un vaste territoire de plus de 2.000 kilomètres carrés est resté à l’abandon. 3 autres réacteurs ont continué de fonctionner après le drame. Le dernier a été arrêté en 2000, marquant ainsi la fin de toute activité industrielle à Tchernobyl.

 




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un malade du Covid-19 mordu par un Cobra : voici ce qui lui est arrivé

Musique : La Togolaise Isabelle Mensah (Essi) parmi le top 100 du Ricard Live 2021