Lucien Kouakou
Lucien Kouakou


Le président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani, a reçu, cette semaine, une délégation de la Fédération Internationale de la Planification Familiale (International Planned Parenthood Federation, IPPF).

Objectif, échanger avec le patron de l’hémicycle togolais sur des thématiques relatives à la planification familiale, en l’occurrence celle du dividende démographique.​



« En 2017, les chefs d’Etat africains se réuniront au cours de deux sommets sur le dividende démographique. Nous pensons que le législatif a son mot à dire, nous sommes venus humblement discuter de cet agenda avec notre partenaire de tous les jours, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), pour que l’Assemblée nationale prenne le devant des choses afin que les chefs d’Etat, en discutant, puissent mettre l’accent sur le capital humain », a déclaré Lucien Kouakou, président et chef de file de la délégation, à l’issue de la rencontre.

“Le Togo assurant la présidence du Conseil de l’Entente, nous voulons qu’il joue un rôle de leadership afin qu’au sommet de l’UA en 2017, les questions sur l’investissement pour la planification familiale soient une priorité et une réalité.” a-t-il martelé.