Crédit Photo : www.mosaiquefm.net

L’Italie frappe Amazon et Apple d’une amende de 200 millions d’euros

L’organisme italien de surveillance antitrust a infligé aux géants américains de la technologie Apple et Amazon une amende de 200 millions d’euros (225 millions de dollars) pour une prétendue coopération anticoncurrentielle dans la vente de produits Apple et Beats.

Les dispositions contractuelles d’un accord de 2018 entre les sociétés signifiaient que seuls les revendeurs sélectionnés étaient autorisés à vendre des produits Apple et Beats sur Amazon“, a déclaré l’organisme de surveillance de la concurrence, ajoutant que cela contrevenait aux règles de l’Union européenne.

Apple a été contraint de payer 134,5 millions d’euros et la société de commerce électronique Amazon, 68,7 millions d’euros pour avoir enfreint les lois de l’UE par le biais de restrictions pénalisant les vendeurs de produits Apple et Beats.

Apple et Amazon ont tous deux déclaré qu’ils prévoyaient de faire appel.

Nous rejetons la suggestion de l’ICA selon laquelle Amazon bénéficierait de l’exclusion des vendeurs de notre magasin, car notre modèle commercial repose sur leur succès.

Apple a déclaré qu’il respectait l’Autorité italienne de la concurrence, mais estime n’avoir rien fait de mal.

« Faire équipe avec des revendeurs sélectionnés contribue à la sécurité des clients car cela garantit que les produits sont authentiques. Les produits non authentiques offrent une expérience inférieure et peuvent souvent être dangereux.

Pour nous assurer que nos clients achètent des produits authentiques, nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires revendeurs et disposons d’équipes dédiées d’experts dans le monde entier qui travaillent avec les forces de l’ordre, les douanes et les commerçants pour garantir que seuls des produits Apple authentiques sont vendus. »

Plus d'articles
Un ancien bunker de l’« armée secrète » de Churchill découvert dans une forêt écossaise